Un combat pas très conventionnel

Sinbad le marin

avec les “créatures” de Ray Harryhausen